La protection au cœur du Congrès 2020 des notaires de France

Assurer la protection de ses proches est une préoccupation naturelle à laquelle le notaire peut répondre grâce aux outils juridiques dont il dispose. Pour autant, et malgré l’avancée qu’a constitué la loi 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs, la législation est encore loin d’offrir toutes les garanties attendues. De nombreux enjeux juridiques et sociaux restent à atteindre, comme l’a souligné le rapport « Caron Déglise » sur l’évolution de la protection juridique des personnes (« Reconnaître, soutenir et protéger les personnes les plus vulnérables ») remis en septembre 2018. En consacrant leur 116e Congrès à la protection, les notaires de France souhaitent s’inscrivent dans le mouvement de réforme du dispositif juridique. Dans cette vidéo, Jean-Pierre Prohaszka, président du 116e Congrès des notaires de France, et Henri Chesnelong, chargé de la communication nationale, dévoilent les thèmes des quatre commissions. Ils appellent les notaires à se mobiliser et venir nombreux du 4 au 6 juin 2020 à Paris.