Notaire juriste d’entreprise : une spécialisation gagnante !

Depuis toujours, l’image du notaire est associée à l’homme de confiance qui règle les questions d’ordre familial et patrimonial. L’économie le confirme : sur les 7,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires réalisés par l’activité notariale, plus de 50 % sont générés par les actions menées dans le domaine de l’immobilier et près de 32 % par celles touchant au droit de la famille (source : Notaires de France, avril 2019). Mais le notaire apporte aussi son expertise aux créateurs de start-up et aux chefs d’entreprise avec lesquels il s’inscrit dans une relation de confiance sur le long terme. Parallèlement, la France compte 13 965 notaires. Ces derniers ont mesuré l’importance de se différencier les uns des autres, de proposer de nouveaux services et de renforcer la qualité de ceux qu’ils proposent pour conquérir puis fidéliser de nouveaux clients. Et si la spécialisation en droit des affaires était, pour chacun d’eux, la solution gagnante? Dans cette vidéo, Laurence Briday-Lelong et Hubert Fabre, notaires et respectivement Vice-présidente et Président de l’association Notaires conseil d’entreprise (NCE), présentent les différentes missions du notaire juriste d’entreprise, dont l’action ne se limite pas au secrétariat juridique. Ils décryptent les avantages que procure aux clients la spécialisation en droit des affaires et l’axe de croissance que constitue cette discipline pour les notaires.